Patrick Jeantet officiellement nommé à la tête de SNCF Réseau

La SNCF a annoncé le 25 mai dans un communiqué que Patrick Jeantet était officiellement nommé à la présidence de SNCF Réseau...

-A +AImprimer

La veille, les commissions du Développement durable de l'Assemblée nationale et du Sénat ont en effet largement approuvé la candidature de Patrick Jeantet, 56 ans, actuel directeur général délégué du Groupe Aéroports de Paris (ADP) aux commandes du gestionnaire des infrastructures. Patrick Jeantet a recueilli 25 avis favorables sur 26 à l'issue de son audition à l'Assemblée, tandis qu'au Sénat, l'ensemble des 24 votants se sont exprimés en sa faveur. Lors de son audition devant les deux Assemblées, il a insisté sur sa priorité « absolue : la sécurité ferroviaire ». Un des axes stratégiques de développement du groupe passe, selon lui, par « la modernisation de l'outil industriel », et notamment par « la mise en place de systèmes informatiques modernes et robustes » en vue de l’automatisation des process.
Rappelons que le président de la République avait proposé le 30 avril la candidature de Patrick Jeantet en remplacement de Jacques Rapoport, qui avait démissionné le 19 février pour « raisons personnelles ».
De son côté, l'Arafer, a validé cette candidature le 11 mai après s'être opposé fin mars à celle de Jean-Pierre Farandou, actuel président de Keolis, filiale de la SNCF, en invoquant un « doute légitime » sur son indépendance, au vu des « liens d'intérêts objectifs résultant de son parcours professionnel intégralement réalisé au sein du groupe SNCF ».