Auvergne Rhône Alpes lance son plan de sécurisation ferroviaire

Le président de la région Auvergne-Rhônalpes n’a pas lésiné sur les moyens pour assurer «le bouclier de sécurité de la région ». Doté d’une enveloppe estimée à cent millions d’euros sur cinq ans, le plan  de sécurisation adopté...

L'accès à cet article est payant, pour y accéder :


Publier un nouveau commentaire