Alstom rachète le britannique Nomad Digital

Alstom, qui se veut à la pointe en matière de trains connectés, a annoncé le 21 décembre qu’il venait de signer un accord pour l’acquisition de Nomad Holdings, groupe britannique spécialisé dans les solutions de connectivité pour l’industrie du rail. La transaction, dont le montant n’a pas été dévoilé, devrait être parachevée début janvier et la société fonctionnera « comme une filiale à part entière », indique le communiqué. Créée en 2002 à Newcastle, la société connue sous le nom commercial de Nomad Digital emploie 230 personnes via 13 bureaux au principalement au Royaume-Uni, mais aussi en Australie, aux Etats-Unis, etc., et réalise un chiffre d’affaires annuel de plus de 30 millions de livres (35,7 millions d’euros). Elle propose des solutions de connexion Wi-Fi, des systèmes d’information, des portails de divertissement pour les voyageurs, mais aussi des services de télémaintenance et d’assistance au conducteur. Plus de 80 opérateurs ferroviaires dans plus de 40 pays comptent parmi ses clients.

 

0 personne a trouvé cela intéressant
-A +AImprimer

Publier un nouveau commentaire