Grande-Bretagne. Appel à candidatures ce printemps pour les trains de la ligne nouvelle HS2

Un pas supplémentaire vers la concrétisation du projet de ligne à grande vitesse britannique HS2 devrait être franchi ce printemps avec l’annonce du lancement par le DfT (ministère des Transports) d’un appel à candidatures pour la fourniture et la maintenance de trains aptes à 225 mph (362 km/h). Le parc nécessaire pourrait aller jusqu’à 60 trains pour plus de 1 000 voyageurs (le double d’un TGV Duplex), représentant un montant de 2,75 milliards de livres (3,25 milliards d’euros). Ces trains devront être en service pour la première étape de la ligne nouvelle, entre Londres et Birmingham, dont les travaux doivent débuter cette année et qui doit ouvrir en 2026. Le marché devrait être attribué fin 2019, l’appel d’offres officiel étant lancé en 2018. En attendant, un « questionnaire de préqualification » sera lancé au printemps suite à une manifestation officielle, le 27 mars, au cours de laquelle les candidats recevront plus d’informations sur le processus de désignation du constructeur des futurs trains.

Selon le ministre des Transports Chris Grayling, « des centaines d’emplois seront créés par la construction et la maintenance de ces trains, ce qui représente une excellente occasion pour les entreprises et les fournisseurs britanniques ». Le site de maintenance est quant à lui déjà choisi : Washwood Heath, à Birmingham, ancien haut lieu de l’industrie ferroviaire britannique (Metro Cammell) fermé par Alstom en 2005.

0 personne a trouvé cela intéressant
-A +AImprimer

Publier un nouveau commentaire