Valérie Pécresse face à l’Etat mauvais payeur

Le contrat de plan revu et corrigé entre l’Etat et la région à peine conclu, Valérie Pécresse a découvert que le gouvernement s’apprêtait à ne verser cette année que la moitié de sa contribution…

L'accès à cet article est payant, pour y accéder :


Publier un nouveau commentaire