Début de la concertation pour relier les gares de l’Est et du Nord

Distantes de 500 mètres, les deux gares parisiennes de l’Est et du Nord sont mal connectées entre elles. Pourtant sur les 800 000 voyageurs qu’elles voient transiter à elles deux, 600 000 poursuivent leur trajet en transport en commun (quatre lignes de métro, six de trains et RER, 17 de bus), privilégiant notamment la correspondance entre la gare du Nord, la gare Magenta (RER E) ou celle de l’Est. Afin de faciliter les cheminements piétons dans un environnement actuellement inadapté (circulation automobile, dénivelé notamment), la région, la Ville, le Stif, l’Etat et la SNCF envisagent de nouveaux aménagements. Les différents scénarios pour créer « un hub de transports au sein d’espaces publics revalorisés » sont soumis à la concertation à partir du 28 février via quatre rencontres de terrain et un site Internet dédié.

0 personne a trouvé cela intéressant
-A +AImprimer

Publier un nouveau commentaire